Contactez-nous

Eneco Clean Beach Cup

Challenge.

L‘Eneco Clean Beach Cup est un grand nettoyage de plage annuel, organisé en collaboration avec plusieurs clubs de surf et beachclubs belges et néerlandais, qui a pour but de sensibiliser le public à la pollution des plages et des océans par les déchets en plastique. Tous les ans, les plages de nombreuses stations balnéaires de la mer du Nord sont nettoyées, une de ces stations étant choisie comme centre névralgique de cet événement. Ce camp de base a été établi en 2023 à Blankenberge et à Coxyde cette année. En marge du nettoyage des pages par des centaines de bénévoles, de nombreuses autres activités sont organisées pour les petits et les grands. La participation à l’Eneco Clean Beach Cup est donc non seulement utile, mais surtout amusante !

La localité balnéaire qui parvient à mobiliser le plus de bénévoles se voit décerner l’Eneco Clean Beach Cup. Pour attirer les bénévoles à la côte belge, l’agence événementielle Fast Forward (l’organisateur de l’Eneco Clean Beach Cup) fait appel depuis deux ans à Wavemakers. En 2023, 3.220 volontaires y ont pris part et ont rallié une des 26 localités balnéaires. Ils ont récolté plus de 5 tonnes de déchets et détritus, essentiellement en matière plastique. C’est le club Ostend Sailing qui a remporté la coupe.

Cette année, l’Eneco Clean Beach Cup a mobilisé à nouveau plus de 3.000 bénévoles. Le premier dimanche de printemps, ils ont collecté 3,7 tonnes de déchets. La Coupe a été remportée à nouveau par Side Shore surfers.

La visibilité médiatique.

Belga, dhnet.be, Nina, vrt.be, kw.be, Goed Gevoel, levifweekend.be, Het Laatste Nieuws, MNM, De Zondag, Sudpresse, VTM…

Resultats.

Nombre de publications

91

Couverture totale

+14 M

Valeur médias

+470 K euro

Mathias Kerkhof,

Organisator Eneco Clean Beach Cup – Co-founder Fast Forward

« C’est toujours cool de travailler avec Wavemakers : excellente réactivité, suivi top et surtout une équipe de supernanas pleines de créativité et d’esprit pratique. Leur enthousiasme fait vraiment la différence. »

Approche.

Image Text Icon

PR.

Pour placer la localité hôte sous les projecteurs et renforcer le message, la communication s’articule tous les ans sur un concept créatif, en fonction de l’actualité. En 2023, le célèbre phoque Billy a retrouvé la liberté depuis les plages de Blankenberge. Quelques mois plus tôt, il avait été recueilli, puis soigné, par le centre animalier Sealife. Les déchets en plastique sont non seulement une source de pollution et de désagrément pour les baigneurs, mais aussi particulièrement dangereux pour les poissons, oiseaux de mer et mammifères marins.

La scène de remise en liberté et la grande action de nettoyage des plages ont attiré d’innombrables journalistes à la côte belge l’année dernière, et également cette année. Parmi les médias présents, citons le JT de la VRT, VTM Nieuws, Focus WTV, Het Nieuwsblad, Het Laatste Nieuws, etc.

Cette année, l’événement a été présenté lors d’une rencontre-presse à Coxyde. Pour l’occasion, les pêcheurs de crevettes à cheval  – une activité artisanale récemment classée au titre d’héritage culturel – ont fait une sortie très remarquée. Eux aussi sont confrontés quotidiennement aux désagréments et dangers de la ‘soupe de plastique’. Günther Vanbleu, natif de Coxyde et pêcheur à cheval, a répondu aux journalistes, tandis que son cheval Martha posait comme modèle.

L’Eneco Clean Beach Cup a célébré cette année sa 15e édition. Piet Goddaer (alias Ozark Henry) – le célèbre musicien qui a aussi grandi à Coxyde – a chanté en direct la chanson composée spécialement pour l’Eneco Clean Beach Cup. L’ambassadrice Tiany Kiriloff, une surfeuse émérite, a collecté des déchets en plastiques avec sa famille. Pour cette édition, Wavemakers a contacté les médias néerlandophones, mais aussi francophones. Avec succès car, outre Goed Gevoel, CITTA et De Zondag, plusieurs médias du sud du pays se sont fait écho de cette initiative, tels que Le Soir, La Dernière Heure, Sudinfo, Paris Match et Moustique.