info@wavemakers.eu

Wycam’s

Le défi.

L’histoire de Wycam’s a commencé en 1946 sur le poêle de Camille Wyckmans à Schoten. Déjà à cette époque, il emballait les arrache-toux dans les boîtes métalliques typiques qui sont encore utilisées aujourd’hui. Au fil des années, de délicieux bonbons au beurre, aux fruits, café et à la menthe sont venus s’ajouter à la famille Wycam’s. Aujourd’hui encore, la tradition Wycam’s et la recette originale sont scrupuleusement respectées.

Wycam’s produit 10 000 boîtes par jour et exporte vers les Pays-Bas et la France. Une valeur sûre dans le monde de la confiserie. Pour renforcer la notoriété de la marque, même auprès des jeunes générations, un appel a été lancé à Wavemakers. Le défi était clair : comment donner une nouvelle vie à des bonbons légendaires ? Make.Things.Move. en d’autres termes.

Visibilité médiatique.

hln.be, Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen, De Zondag, Libelle Lekker, Metro Time, Nina, Gael, …

Resultats.

Nombre de publications

27

Couverture totale

9 M

Valeur médias

+400K euros

Thomas Thijs,

Junior Candy Officer

« Chez Wycam’s, nous n’avons pas pour habitude de débloquer des budgets importants pour le marketing. Nous voulions donc absolument faire des choix judicieux, afin de créer le plus d’impact possible auprès de notre groupe cible. Grâce à l’approche créative de Wavemakers, tout s’est passé à merveille. Nous vendons un produit B2C dans un contexte B2B, par l’intermédiaire de nos distributeurs. Avec cette campagne, nous nous sommes adressés pour la première fois directement à notre consommateur final, et cela a fonctionné. De plus, nous avons pu faire bonne impression à plusieurs reprises avec nos délicieuses recettes, tant auprès de nos contacts professionnels que privés. »

Notre approche.

Image Text Icon

Stratégie.

Inciter un nouveau groupe cible à commencer à utiliser les arrache-toux de Wycam’s. C’était l’objectif de la campagne que nous avons développée. La stratégie consistait à multiplier les possibilités d’utilisation.

Les boîtes métalliques de Wycam’s contiennent de délicieux bonbons – un plaisir coupable pour tous les goûts – mais nous leur avons trouvé un nouveau rôle : celui d’ingrédient, dans la cuisine. En effet, les bonbons aux différentes saveurs (bonbons à la menthe, café, au beurre, aux fruits et arrache-toux) se prêtent à de délicieuses préparations.

Nous avons créé un guide d’inspiration contenant différentes recettes élaborées par des gourmets ayant une grande influence dans la presse et sur les réseaux sociaux. En associant la marque à différents influenceurs, nous avons donné à Wycam’s une image tendance. Ce n’est pas par hasard (évidemment) que nous avons lancé notre premier livre de recettes juste avant les vacances. Le timing fait également partie de la stratégie.

Image Text Icon

PR.

Nous avons travaillé en deux vagues. Un premier livre de recettes contenant quatre plats a été élaboré en collaboration avec l’affineur de fromage Frédéric Van Tricht, la mixologiste Hannah Van Ongevalle et les pâtissiers Toon De Klerck – qui a été chef pâtissier au restaurant 3 étoiles Hof van Cleve – et Valériane Gréban, pâtissière et finaliste du Meilleur Pâtissier 7 sur RTL. Ils ont laissé libre cours à leur créativité. Les recettes d’un « Wycam’s Winter Punch » et d’une « Panna Cotta Wycam’s », par exemple, se sont retrouvées dans le livret et sur le site web.
À la suite d’un communiqué de presse et de la diffusion de dossiers de presse, la marque a immédiatement suscité beaucoup d’attention de la part des médias, et ce au moment idéal. Après le succès de la première série de recettes, Sven Ornelis de « Would Be Chef », Philip Vandamme du restaurant 2 étoiles Bartholomeus et Thomas Vandenbroeck de la Cremerie François (élue à plusieurs reprises meilleur glacier du pays), entre autres, ont proposé quelques mois plus tard une deuxième série de recettes de Wycam’s. La première vague médiatique a atteint 5 millions de personnes, la seconde 9 millions.

Image Text Icon

Influencermarketing.

Une campagne d’influence a été réalisée dans les deux vagues. Les quatre premières créations des chefs ont été partagées par 10 influenceurs culinaires et d’autres horizons, sélectionnés en fonction de leurs abonnés. Au total, 67 stories et 10 posts ont été diffusés auprès de plus de 430 000 personnes. Dans une deuxième vague, 11 influenceurs ont été mis à contribution, ce qui a permis d’atteindre 350 000 personnes.
Les chefs ont également présenté les créations sur leurs propres réseaux sociaux. Des centaines de followers ont visité le site web pour en savoir plus sur les fameux bonbons.

Nos réalisations.

Plus de 50 clients satisfaits